fr br titre

 
 

carte ariege

Cliquez sur la carte pout choisir un Pays Pays du Couserans Pays Foix Haute Ariege Pays des Pyrénées Cathares Pays des Portes d'Ariège

Dans le cadre de la rénovation d’un moulin du "Pays des Pyrénées cathares" pour le transformer en habitation permanente, le choix des artisans a permis de tirer le meilleur parti des volumes et de combiner patrimoine et aménagements contemporains

 

Les ancêtres du propriétaire de ce bâtiment étaient déjà meuniers bien avant la révolution française : on retrouve leurs traces dans des écrits anciens en tant que propriétaire d’un moulin à eau au "Carlaret" et d’un moulin à vent sur les hauteurs.

Bien souvent les meuniers combinaient ainsi les deux énergies afin d'être sur ne ne pas se retrouver dépourvus en cas de caprices du temps.

 

En 1880, profitant probablement d'une période de croissance économique, ce moulin plus performant était acquis par le grand père de l'actuel propriétaire . L'activité prospérait en cette fin de 19ème siècle et durant la première moitié du 20ème.

 

Malheureusement le 11 juin 1944, en représaille à  l'action menée dans la résistance par le meunier - responsable F.T.P.F. - et son épouse, et suite à  la bataille de Vira, les troupes Hitlériennes guidées par la milice française attaquèrent ce lieu et dynamitèrent les bâtiments. (récit de la bataille de Vira)|cliquez sur le lien

 

Une première reconstruction a été entamée en 1955, mais la chaussée avait déjà  cédée et le canal etait "perdu". Il n'était plus envisageable de reconduire un jour l'activité de meunerie d'autant que l'époque avait changé et que s'annonçait le règne des minoteries industrielles.

 

Quelques aménagements sommaires permirent une occupation à  titre de résidence secondaire jusqu'en 2004.

 

En 2005 d'importants travaux de maçonnerie menés par une entreprise de Verniolle permirent de redistribuer les volumes de ce bâtiment. Nous remarquons particulièrement l'escalier qui permet de gravir la première différence de niveaux qui est réalisée en utilisant les pierres des meules en granit du sidobre qui sont donc conservées sur le lieu où elles étaient anciennement en action.

 

L'escalier permettant de rejoindre les étages a été réalisé en bois de pays (frêne) et son élégance toute contemporaine ne dépare pas dans ce cadre préservé.Les portes intérieures ont été restaurées et les boiseries ont été réalisées avec des bois de fruitiers ou de noyers issus des vergers du moulin.

 

photos SARL LAGRANGE; cliquez dessus pour agrandir

CRÉDITS PHOTOS : CAUE09 - CMA09 - Hébergement et mise à niveau www.studioweb.net