fr br titre

 
 

carte ariege

Cliquez sur la carte pout choisir un Pays Pays du Couserans Pays Foix Haute Ariege Pays des Pyrénées Cathares Pays des Portes d'Ariège

La restauration du petit patrimoine local peut être l’occasion pour une collectivité locale d’impulser une action d’insertion. En effet il est plus facile d’intéresser aux métiers du bâtiment des jeunes en difficulté si on propose une entrée à la fois culturelle et touristique. le petit patrimoine : lavoir, croix, puits…se prêtent complètement à cette démarche

 

Axé sur la restauration du petit patrimoine bâti intercommunal, ce chantier s'attache à  accompagner les personnes les plus en difficulté vis-à -vis de l'emploi dit «normal».

 

Le public faisant partie du chantier d'insertion est un public socialement fragilisé et généralement éloigné du monde du travail.

 

L'activité est donc orientée vers le secteur du bâtiment : entretien, restauration, embellissement, adaptation des sites publics du territoire intercommunal.

Une grande partie des travaux est axée sur la restauration des anciens lavoirs, qui nécessitent aujourd'hui des travaux importants. Longtemps la lessive s'est faite au bord de la rivière sur une pierre inclinée ou une simple planche et sans abri. A la fin du XVIIIème siècle un besoin d'hygiène croissant se fait sentir, en réaction à  la pollution industrielle et aux épidémies. Dès lors les premières constructions de lavoirs ont vu le jour.

 

Témoins des grands et petits moments de nos villages, les lavoirs évoquent le souvenir d'une époque révolue et rappellent le dur labeur de nos grands-mères. Le lavoir est un lieu éminemment social dans chaque village. C'est l'endroit où les femmes se retrouvaient une fois par semaine ou plus et échangeaient toutes les dernières nouvelles du village voire de la région. L'utilisation des lavoirs a été progressivement abandonnée au XXe siècle. Il a laissé la place à  la machine à  laver, bien plus pratique à  partir de 1950.

 

Mais le lavoir reste un lieu propice à  la rencontre, en été on y apprécie la fraicheur des lieux ; les randonneurs et les cyclistes s'y reposent volontiers ; les photographes les prennent pour modèles, témoins d'une époque et d'usages anciens.

Dans la rénovation, l'emploi de matériaux traditionnels est privilégié, de manière à  prendre en compte la dimension esthétique des sites et les données environnementales. L'alliance pierre sèche/bois se retrouve sur la quasi totalité des rénovations effectuées.

 

Pour ce type d'ouvrage le CAUE de l'Ariège préconise tout d'abord de bien analyser le type de bâti (moellons grossièrement équarris, pierre sèches, pierres taillées, etc), d'évaluer la nature et la provenance de ces pierres (calcaires, schiste, etc..) ; et surtout de penser à  consolider et à  restaurer avant d'envisager de démolir. Sont à  proscrire les sablages ou les interventions au nettoyeur haute pression qui détruisent la protection naturelle de la pierre (le calcin) et sa patine. Les mortiers à  base de ciment sont à  bannir pour maçonner les pierres. Pour le bois de charpente, la tradition et le savoir faire privilégiaient les essences indigènes tels que le châtaigner, le robinier (acacia), le chêne, le douglas pour les bois laissés à  l'extérieur.

 

Pour une plus grande vraisemblance il faut proscrire les bois lisses, rabotés et poncés pour leur préférer une finition la plus proche possible de celle d'origine. Les bois exotiques, les lasures, et les peintures voyantes sont à  bannir.

Le CIAS veille à  ce que l'intervention des équipes ne se situe ni dans un cadre trop dangereux ou trop technique, ni dans un secteur concurrentiel vis-à -vis des entreprises existantes

L'activité des équipes se situe dans un cadre non marchand et uniquement sur le secteur public, pour des chantiers sur lesquels les entreprises ne souhaitent généralement pas se positionner.Toutefois le chantier d'insertion s'intègre dans le développement des actions d'insertion dans le bâtiment sur le territoire. Les membres des équipes sont orientés vers des entreprises notamment du bâtiment, mais pas exclusivement, avec en amont un parcours de formation pour consolider le parcours d'insertion.

CRÉDITS PHOTOS : CAUE09 - CMA09 - Hébergement et mise à niveau www.studioweb.net