fr br titre

 
 

carte ariege

Cliquez sur la carte pout choisir un Pays Pays du Couserans Pays Foix Haute Ariege Pays des Pyrénées Cathares Pays des Portes d'Ariège

Cette petite maison de village qui avait abrité plusieurs générations de rudes paysans va connaître un nouvelle vie dans le respect de la typicité et du caractère de l’architecture ariègeoise.

 

Cette maison de village est l’objet d’un chantier important pour la remettre en état et la rendre conforme aux attentes d’un couple actif du 21ème siècle en terme de confort et d’habitabilité.

 

Pour répondre à  cette attente, il a été construit au rez de chaussée un poêle de masse qui accueille le visiteur tout en surprenant par son traitement esthétique.

 

Le poêle de masse ou poêle à  inertie est un poêle à  bois comportant une grande masse, généralement d'au moins 500kg à  plusieurs tonnes, masse constituée par de la terre, des briques, de pierre ollaire appelée aussi stéatite (poêle industriel), ou tout autre matériaux pouvant accumuler la chaleur et la rediffuser pendant une longue période.

 

Le poêle de masse fonctionne sur le principe de l'accumulation de la chaleur générée par une flambée vigoureuse, chaleur qui sera diffusée lentement, entre 12 et 24h, par rayonnement, contrairement à  un poêle classique qui chauffe par convection.

 

Comme pour témoigner que le principe de l'accumulation de chaleur diffusée par rayonnement était un principe en vigueur depuis très longtemps, on trouve à  proximité du poêle de masse un four à  pain ancien dont la voute a été restaurée mais qui ne sera plus destiné à  la cuisson.

 

Le poêle de masse est tout à  fait compatible avec les technologies les plus modernes puisque dans ce cas, l'installateur l'a couplé avec un chauffe eau solaire d'une part et un panneau photovoltaïque d'autre part pour l'alimentation des pompes.

 

Dans ces conditions, il est tout a fait envisageable d'être autonome en matière de chauffage en ayant très peu de contraintes.

 

A noter un détail très agréable : le poêle de masse diffuse sa douce chaleur dans un banc chauffant construit dans le living à  l'étage.

 

La diffusion se fait également dans les pièces de la maison. C'est aussi à  cet étage que l'on trouve une salle d'eau avec douche.

 

La particularité de cette pièce est d'avoir des cloisons de séparation en torchis. En effet sachant que la terre crue peut absorber jusqu'à  80% de son poids en eau, cette cloison joue le rôle de régulateur d'humidité.

 

L'ensemble de la restauration est réalisée en utilisant des matériaux sains et traditionnels : chaux, sable, bois non traités, terres cuites,...

 

Les sols ont été traités en trouvant un compromis entre l'utilisation d'origine de la pièce et son utilisation future : dalles de pierres au res de chaussé, plancher de châtaigner aux étages, céramiques dans les salles d'eau et autour des points de chauffage.

 

Au final les occupants de cette maison sur trois niveaux disposeront d'une cuisine avec bar, d'un living, trois chambres, une salle d'eau avec douche, une salle de bain avec sauna, un atelier.  Le tout est conçu pour consommer un minimum d'énergie tout en offrant un confort supérieur à  celui de bien des maisons modernes, le style et le caractère en plus.

Photos Gérard ROUX, cliquez dessus pour les agrandir.

Enregistrer

Enregistrer

CRÉDITS PHOTOS : CAUE09 - CMA09 - Hébergement et mise à niveau www.studioweb.net