fr br titre

 
 

carte ariege

Cliquez sur la carte pout choisir un Pays Pays du Couserans Pays Foix Haute Ariege Pays des Pyrénées Cathares Pays des Portes d'Ariège

Monument classé, l’église de saint Amadou a connu plusieurs campagnes de travaux dont les archives ont gardé la trace.

L’église paroissiale Saint-Amadour (église fortifiée)’ à St Amadou était autrefois un fort dont elle conserve les créneaux. L’existence de St-Amadou paraît attestée au XIème siècle, une église initiale pourrait dater de cette pèriode

Au XIIIe siècle, le village appartenait à  l'abbé de Saint-Antonin de Pamiers qui, par acte de paréage, bénéficia de la protection du puissant seigneur de Belpech. Cette protection changea de mains au siècle suivant.L'église qui succéda au fort fut certainement dédiée à  Saint-Amador, fondateur du pèlerinage de Roc-Amadour. On sait que l'église a connu des travaux à  diverses reprises du XVI ème siècle à  nos jours.En 1864 : de gros travaux sont entrepris sous la direction de l'architecte diocésain Ferdinand de Coma. L'église est agrandie par la construction de la chapelle Nord (le nombre d'habitants est alors à  son apogée). L'église est entièrement rehaussée, les ouvertures sont repercées et les baies primitives (dont la trace reste visible à  l'extérieur) sont obstruées.La sacristie et le portail néo-roman datent également de cette même campagne de travaux. (Remarquons que l'école mitoyenne a été bâtie à  la même époque). L'entrée aurait changé de place.En 1884, l'achat d'une horloge à  monsieur Jeanjean, horloger à  Mirepoix est décidé par le conseil municipal, qui établit à  partir de 1886 "une imposition de 14 centimes extraordinaire pour l'acquisition de l'horloge". En 1919 percement de la rosace au dessus du portail (ex-voto après la guerre) et installation du premier monument aux morts à  l'intérieur. En 1940, réparations au clocher et consolidation de la tribune par Henri Méric, des Pujols. Vers 1980 : l'enduit du clocher est refait au mortier de ciment. En 2000, une partie des peintures intérieures a été rénovée par l'entreprise Pégosoff. 

En 2008, reprise de la façade sud et des gouttières et de l'étanchéité

source : www.histariege.com

CRÉDITS PHOTOS : CAUE09 - CMA09 - Hébergement et mise à niveau www.studioweb.net