fr br titre

 
 

carte ariege

Cliquez sur la carte pout choisir un Pays Pays du Couserans Pays Foix Haute Ariege Pays des Pyrénées Cathares Pays des Portes d'Ariège

Comment améliorer les performances énergétiques d’une maison de ville sans altérer son caractère.

 

Immeuble implanté dans une rue et accolé à  d'autres immeubles, il se situe sur le département de l'Ariège dans la commune de Saverdun à  une altitude de 300 m.

 

Sa construction est très ancienne bien avant 1948 et il n'est plus occupé depuis quelques années. Il est prévu d'y réaliser 3 studios T2, un par étage.

 

Ces logements serviront à  la location. La construction est saine sans aucune trace d'humidité.

 

La façade Est donne sur la rue et correspond aux pièces principales. La façade Ouest est du côté jardin. Les façades Sud et Nord sont mitoyennes avec les immeubles voisins.

 

L'ensemble est dans une zone calme et arboré, la façade Est donne sur une allée plantée de platanes. Quant à  la façade Ouest elle donne sur le jardin.

 

L'ensemble des murs extérieurs et mitoyens de l'enveloppe est construit en briques pleines hourdées au mortier de chaux. L'annexe où était la salle de bains est en brique creuse de 15 cm d'épaisseur non isolé. Les enduits sont partiellement dégradés, mais il n'y a aucune trace d'humidité. Ces murs sont anciens et ont une bonne inertie.

 

L'ensemble de menuiseries est en bois avec un simple vitrage et des bois horizontaux. Les volets sont en bois façon persiennes sur la façade Est et volets pleins sur la façade Ouest.

 

La porte d'entrée est en bois avec des oculus vitré.

 

Le plancher bas du rez de chaussée est une dalle sur terre- plein avec un carrelage en grès ancien. Il est prévu de le conserver. Les planchers intermédiaires sont en bois sur solivage et poutres, avec des plafonds plâtre sur lattis.

 

Le plafond des combles perdus est lui aussi en bois avec du solivage et un plafond plâtre sur lattis.

 

Sur la partie en décrochement le plafond du 2eme étage est rampant.

 

La couverture est en tuiles canal sur volige avec une charpente traditionnelle.

 

La ventilation est naturelle, elle se fait par ouverture des fenêtres et les conduits de fumés.

 

Nous avons des cheminées d'agréement à  foyer ouvert sans trappe.

 

Le chauffage est assuré par une chaudière à  gaz posée au sol.

 

Le travail du thermicien a été de relever un état de consommation initiale qui après analyse amène à  classer ce bâtiment que se soit pour le «Bilan Energétique», comme pour le «Bilan CO2» au niveau E sur une échelle allant de A à  G.

 

Le thermicien a ensuite déterminé comment se répartissaient les déperditions de chaleur sur cet immeuble ce qui permet de repérer les points les plus important sur lesquels une marge de progrès existe : murs extérieurs, fenêtre, plafond,...

 

Les préconisations ont donc porté sur:

 

- Mise en place d'une Isolation des murs extérieurs par l'intérieur avec isolant 10 cm et plaque de pltre sur ossature

 

- Mise en place d'une Isolation des murs intérieurs en isolant de 10 cm avec plaque de plâtre sur ossature et collées

 

- Isolation de la toiture par l'intérieur.

 

- Remplacement des fenêtres (bois) avec double vitrage

 

- Remplacement de la porte Installation d'une VMC simple flux hydroréglable B

 

- Chaudière à  condensation murale avec Eau Chaude Sanitaire.

 

Pour chacun de ces points le thermicien analyse l'impact sur le bâtiment par exemple sur la surface habitable. Une simulation financière par élément, puis globale permet d'évaluer le temps nécessaire pour le «retour sur investissement»La mise en oeuvre de l'ensemble de ces préconisations permettra de rendre ce bâtiment conforme au LABEL HPE RENOVATION 2009 et au LABEL BBC EFFINERGIE RENOVATION et de passer son niveau d'étiquette DPE du niveau E au niveau B.

CRÉDITS PHOTOS : CAUE09 - CMA09 - Hébergement et mise à niveau www.studioweb.net