fr br titre

 
 

carte ariege

Cliquez sur la carte pout choisir un Pays Pays du Couserans Pays Foix Haute Ariege Pays des Pyrénées Cathares Pays des Portes d'Ariège

Un bel exemple de transformation au fil de l’eau...

Si cette petite usine hydro-électrique ressemble à s'y méprendre à un moulin traditionnel, c’est parce qu’elle fut construite au début du XXème siècle par les villageois d’Alas.

 

Ces adeptes du Saint Gironnais, Aristide BERGES, inventeur de la «houille blanche» n'en étaient pas moins des paysans-bâtisseurs traditionnels du Couserans qui venaient faire fonctionner la centrale après les travaux des champs.

 

A l'époque l'électricité était vendue sous forme d'abonnement «à  l'ampoule», sans limitation de consommation, si bien que les abonnés préféraient laisser la lumière allumée sans arrêt plutôt que d'éteindre et allumer tous les jours : c'est que les ampoules étaient chères et fragiles !

 

On raconte même dans la vallée que certains conscrits de 1914-18 ont laissé leurs fermes éclairées durant tout le conflit, attendant leur retour.

 

La nouvelle vocation de l'usine d'Alas imposait quelques transformations pour la rendre habitable.

Un agrandissement a été accolé au bâtiment principal, sa couverture en ardoise traditionnelle est dotée d'un houteau afin d'éclairer les combles aménagés.

Un escalier «métal et bois» contemporain permet d'accéder à  l'étage tout en accueillant dans sa cage la hotte et la cheminée du chauffage au bois.

 

La cuisine et les menuiseries massives sont en bois local, les serrures et loquets à  l'ancienne. Une baie en aluminium permet d'éclairer au mieux une future pièce à  vivre sans déparer avec la construction traditionnelle.

 

L'ensemble est meublé avec des meubles restaurés par un ébéniste local.

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Enregistrer

CRÉDITS PHOTOS : CAUE09 - CMA09 - Hébergement et mise à niveau www.studioweb.net