Le béton de chanvre est utilisé dans plusieurs cas : Remplissage des parois des maisons à ossature bois, Dallage isolants au sol et/ou sur planchers, Isolation sous toiture, Enduits isolants intérieurs et extérieurs, Blocs de remplissage non porteurs et cloisons, Eléments préfabriqués…

10, rue saint Marin ès Aires - 10 000 TROYES03 25 80 43 78

LE BETON DE CHANVRE

Principes de fabrication Liants : chaux hydrauliques, chaux aériennes, ciments, plâtres, argiles...+Agrégats : chènevotte (« copeau paille » issu du défibrage de la tige de chanvre) avec ou sans ajout de composants minéraux (sables...)+Eau pureQuelles utilisations Le béton de chanvre est utilisé dans plusieurs cas : - Remplissage des parois des maisons à  ossature bois, - Dallage isolants au sol et/ou sur planchers, - Isolation sous toiture, - Enduits isolants intérieurs et extérieurs, - Blocs de remplissage non porteurs et cloisons, - Eléments préfabriqués.Caractéristiques et propriétésLe béton de chanvre est un matériau isolant, comparable à  la laine de verre. Ce béton apporte un confort hygrométrique optimal, grâce à  la capacité d'absorption de ses composants.Le béton de chanvre est également un béton ductile, qui résiste à  des déformations 15 à  20 fois plus importantes que les bétons ordinaires.Le béton de chanvre est 3 fois moins lourd que les bétons « normaux », avec un masse volumique moyenne de 700 kg / m3.Le béton de chanvre est un matériau recyclable et durable. En effet, les bétons démolis servent de compost ou sont utilisés pour l'amendement des terres . De plus, la composition chimique du chanvre agit comme répulsif contre les insectes et microbes.Ce béton doit être enduit aux mortiers de chaux.Les avantages et inconvénientsLes avantages sont multiples : - Economie d'énergie à  la production, - Confort et isolation permanente, - Mise en oeuvre moins « lourde », - Adaptation à  la réhabilitation et au neuf, - Bio dégradabilité, - Applications multiples, - Insensibilité aux insectes et aux microbes, - Ductibilité, - Exigence des règles professionnelles.Cependant, le béton de chanvre possède des inconvénients. La normalisation ne prend pas en compte : la dépense en énergie grise, l'isolation végétale, les traitements écologiques, la qualification des entreprises et leur agrément, les règles de construction pour les bâtiments en béton de chanvre.Des premières règles de mise en oeuvre ont cependant été édictées par les organisations professionnelles du bâtiment.POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS SUR CETTE TECHNIQUE :Institut Universitaire des Métiers et du PatrimoinePôle d'innovation technologique national en Restauration du Pâtrimoine Bâti10, rue Saint Marin ès Aires - 10 000 TROYES03 25 80 43 78 Contact: Adeline VERSTRAET

CRÉDITS PHOTOS : CAUE09 - CMA09 - Hébergement et mise à niveau www.studioweb.net