Cette fiche, sur un site internet dédié au bâti ancien ariégeois sera forcement sujet à  polémique. Pour beaucoup d'acteurs de notre département les "maisons en bois" ne sont pas adaptées à  nos traditions de construction en Ariège.

Mais nous constatons la montée d'une demande d'information sur le sujet Contrairement à  ce que pourraient penser certains aucun service de conseil ou de contrà´le ne s'oppose à  la construction en bois à  cause d'un a priori envers le matériau. Ce n'est donc pas le matériau de construction de votre future maison qui peut poser problème mais son aspect extérieur.Evitez les provocations en sollicitant un permis pour une extension ou la construction d'une annexe en rondin ou en bois empilé de type "chalet" dans un périmètre de 500 mètres autour des monuments historiques ou des sites classés.De même, il n'est pas judicieux de proposer la construction d'une "fuste" à  proximité ou dans le prolongement d'un village de caractère au coeur d'une vallée du Couserans.Par contre dans un site ne présentant pas d'intérêt particulier auquel votre construction pourrait porter atteinte des possibilités existent . Même dans ce cas il conviendra de favoriser l'intégration de la construction dans le paysage et l'environnement.Il est préférable que l'aspect extérieur soit relativement foncé. Si vous choisissez le bois c'est que vous êtes sensible à  l'aspect naturel des matériaux: excluez donc tous vernis et lazures. Choisissez des essences qui vous mèneront rapidement vers une patine grise naturelle.Anticipez en réfléchissant à  l'aménagement extérieur et en privilégiant la plantation d'essences champêtres sur la parcelle.Privilégier la mixité des matériaux en associant par exemple le bois et la pierre, le bois le verre et le métal...

Si votre projet peut répondre à  cet ensemble de contraintes, vous pourrez alors envisager de profiter des avantages des maisons en bois.- Le bois massif a un aspect chaud et rassurant ; il donne à  votre habitat une âme jusque dans ses teintes : à  l'extérieur, il va se patiner de différentes façons suivant son exposition aux intempéries . A l'intérieur, il renforce l'intimité de votre habitat... - La température et l'hygrométrie y sont régulées naturellement, ce qui facilite les économies d'énergies. - Les qualités acoustiques du bois accentuent l'atmosphère feutrée de la maison...- La fabrication d'une fuste consomme peu d'énergie grise : le transport par semi-remorque, l'utilisation d'une grue et une à  deux tronçonneuses pour la taille. La fuste induit un procédé de construction qui s'inscrit dans la filière sèche. Sur le site définitif, les travailleurs remontent la maison comme un jeu de construction. De plus, le temps de remontage est court et il n'y a pas de temps de séchage à  prévoir.- Le bois mobilisé pour la construction fixe le CO2, qui n'est pas rejeté dans l'atmosphère.Toutefois, avant de vous lancer dans un projet de construction bois, si vous voulez éviter bien des déboires, entourez vous de conseils, faites appel à  un professionnel qui saura vous proposer différentes solutions pour mieux s'intégrer dans l'environnement, bannissez les filières industrielles ou d'importation de constructions en kit.

CRÉDITS PHOTOS : CAUE09 - CMA09 - Hébergement et mise à niveau www.studioweb.net